Montpellier Contemporain est un triptyque artistique inédit réunissant deux centres d'art – le MO.CO. et MO.CO. Panacée – et l'École supérieure des Beaux-Arts de Montpellier, MO.CO. Esba. Trois lieux de vie et de création pour découvrir un large panorama de l’art d’aujourd’hui.

Montpellier Contemporain est un triptyque artistique inédit réunissant deux centres d'art – le MO.CO. et MO.CO. Panacée – et l'École supérieure des Beaux-Arts de Montpellier, MO.CO. Esba. Trois lieux de vie et de création pour découvrir un large panorama de l’art d’aujourd’hui.

Programmation

Vues de l’exposition Musées en exil, MO.CO. Montpellier Contemporain, 2022. Photo : © Pauline Rosen-Cros
Vues de l’exposition Musées en exil, MO.CO. Montpellier Contemporain, 2022. Photo : © Pauline Rosen-Cros
Robert Forgas,
Robert Forgas, "On n'arrête pas l'idée", Museo de la Solidaridad Salvador Allende, Santiago, Chili Courtesy Blaise Forgas Robert Forgas, On n'arrête pas l'idée, Museo de la Solidaridad Salvador Allende, Santiago, Chili Courtesy Blaise Forgas
Bill Viola,
Bill Viola, "The Passing" (Le passage), 1991. Ars Aevi, Sarajevo, Bosnie-Herzégovine © Bill Viola Studios Bill Viola, The Passing, 1991. Ars Aevi, Sarajevo, Bosnie-Herzégovine © Bill Viola Studios
Mohamed Joha, Housing, 2018. Collection Musée d’art moderne et contemporain en Palestine, en dépôt au musée de l’Institut du monde arabe, Paris. Crédit photo : Nabil Boutros
Mohamed Joha, Housing, 2018. Collection Musée d’art moderne et contemporain en Palestine, en dépôt au musée de l’Institut du monde arabe, Paris. Crédit photo : Nabil Boutros

Musées en exil

L’exposition explore l’histoire unique de trois collections singulières : celle du Musée International de la Résistance Salvador Allende (MIRSA), conservée au Museo de la Solidaridad Salvador Allende du Chili ; Ars Aevi, la collection du Musée d’art contemporain de Sarajevo ; et la plus récente, celle rassemblée pour le futur Musée National d’Art Moderne et Contemporain de Palestine, actuellement déposée au musée de l’Institut du monde arabe à Paris.

Trois collections, trois récits, trois cas d’étude sur trois continents : l’origine et la diffusion de ces collections ont été fondamentalement des actes de résistance, de solidarité et d’espoir face au chaos et à la violence que chacun de ces territoires a traversés ou continue de vivre.

Au-delà de l’éclairage mis sur le patrimoine comme symbole collectif à protéger, sur l’acte de création comme acte de résistance et d’espoir, Musées en exil offre la possibilité de revenir sur l’œuvre de plus de 80 artistes de 30 nationalités différentes.

Accès

MO.CO. Hôtel des collections, 13, rue de la République :
Ouvert du mardi au dimanche, de 11h à 19h (juin-septembre) et de 11h à 18h (octobre-mai)

MO.CO. Panacée, 14, rue de l’École de Pharmacie :
Ouvert du mercredi au dimanche, de 11h à 19h (juin-septembre) et de 11h à 18h (octobre-mai)

+33 (0)4 99 58 28 00
moco.art

Repérez d'autres lieux d'art dans un périmètre proche sur la carte.

Découvrez notre carnet de bonnes adresses

BALADES

Le Jardin des Plantes
Musée et Conservatoire d’Anatomie
La Halle Tropisme : lieu associatif où se croisent esprit festif et culture Montpellier. Bar et restaurant sur place.

À découvrir au MO.CO

MO.CO. Panacée : patio avec jardin réalisé par Coloco
MO.CO. Hôtel des collections : œuvres in situ à découvrir, le jardin conçu par Bertrand Lavier, Jardin des sept continents (2019) et Les Arrosoirs arrosés (2019) ainsi que dans le bar restaurant, l'œuvre de Loris Gréaud, Idle Mode (2019).
MO.CO. Esba : dans les cours de l’école : œuvres de Fabrice Hyber, Prééau (2019) et de Bob & Roberta Smith, This is a freedom of Expression Centre (2019)

Lieux culturels à moins de 60 kilomètres :

FRAC Occitanie Montpellier
Musée Fabre
Pavillon Populaire
Espace Saint-Ravy
Mécènes du sud Montpellier-Sète
Aperto
Iconoscope
Galerie AL/MA
La Jetée, atelier galerie
CRAC Occitanie (Sète)
Musée International des Arts Modestes (Sète)

SE LOGER

Le Mas de la Feuillade : chambres d’hôtes et restaurant au milieu d’un parc classé.
La Merci : chambres d’hôtes avec jardin intérieur, très bon rapport qualité-prix.
Hôtel du Palais : au cœur du quartier de l’Écusson depuis 1870, tout près de la célèbre place de la Canourgue.
Hôtel Oceania Le Métropole : lieu emblématique construit en 1898 sur le modèle des prestigieux palaces de la Côte d’Azur.

SE RESTAURER

Le Pastis : une première étoile Michelin en 2021. Daniel Lutrand, en cuisine et Jean-Philippe Vivant, en salle, vous régaleront avec un menu surprise.
Leclere : Guillaume Leclere met en valeur les produits, la saison, la nature. À découvrir absolument.
Faune : une bistronomie provençale créative et moderne, qui laisse place aux influences culinaires étrangères.
Mikado : le chef nippon Takétomo Lulu Sumi prépare “les meilleurs ramen de France” selon Le Fooding.
Rosemarie : cuisine méditerranéenne et bar à cocktail, avec une grande terrasse ombragée dans le centre historique.
Ikonka : salades, tartes et plat unique super frais et anticlassiques. Grande variété de pâtisseries.
Zaatar : le meilleur falafel de la région !
Äponem, l’auberge du presbytère : un voyage gustatif inspiré par la nature sauvage de l'Hérault, signé de la chef Amélie Darvas avec la sommelière Gaby Benicio. (Vailhan)

BOIRE UN VERRE

Café de la Panacée : restaurant le midi, il est possible de venir y boire un verre toute la journée et, le soir, de déguster des tapas dans le grand et agréable patio.
Panka : un “bar de joie” où l’on déguste produits régionaux, vins nature et tapas de la mer.
Les Garçons : bar-tapas-cave à vin animé en plein cœur du centre.
Le Parfum : l’adresse où boire les meilleurs cocktails de la ville.
Le Poisson Rouge : ancienne maison d’ostréiculteurs avec une vue époustouflante qui propose une cuisine simple et gourmande tournée vers la mer. (Frontignan)
La plage Bonaventure (Palavas-les-Flots)